• Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 291 autres abonnés

  • Catégories

  • Archives

  • Stats du Site

    • 715,273 hits
  • Conseil en développement et structuration commerciale

11 pistes pour trouver des prospects en 2011

Comment trouver des prospects et partenaire pour développer ses affaires en 2011 ?

J’ai réuni ci-dessous 11 idées sur lesquelles je reviens fréquemment lorsque je dois prospecter.
Pour certains ce sera simplement une révision, pour d’autres de vraies pistes de recherche de nouveaux débouchés commerciaux.

1/ Lire les petites annonces d’emploi

Les entreprises qui se développent peuvent offrir des opportunités de partenariat externalisés (le support commercial, marketing et administratif)

2/ Les annonces et fichiers de création d’entreprises

Une entreprise qui se crée peut ne pas avoir de moyens immédiatement pour acheter des prestations externalisées, mais les phases de développement entrainent des situations intermédiaires qui justifient souvent le recours à des compétences temporaires.

  • Autres fichiers qualifiés : Il existe beaucoup de vendeurs de fichiers; vous les trouverez facilement grâce à Internet

3/ Le site de Pôle Emploi

Vous pouvez ouvrir un compte et recevoir des alertes d’offre d’emploi poussées dans votre boîte mail avec parfois le nom des entreprises qui les publient :
https://www.pole-emploi.fr/espacepersonnel/prei/AccesCreationEP

4/ Les annuaires professionnels

(nota : je suis sceptique sur les adresses mails vendues avec, mais les informations d’entreprises sont tout à fait valables; le meilleur rapport qualité/prix à mon sens)

  • annuaires des syndicats professionnels si vous y avez accès. ils nécessitent souvent une adhésion (Cgpme, Directeurs commerciaux de France…. Cependant des informations d’entreprises existent sur Internet)

5/ Le classement des journalistes

6/ Les annuaires d’exposants des salons professionnels

Souvent très bien renseignés, avec des noms de décideurs parfois. L’inconvénient réside surtout dans le support papier plus fastidieux à numériser

7/ Les communautés de communes et pépinières d’entreprises

Elles sont également vecteurs de supports de communication et d’événements (lettres économiques, rencontres débats, élections et subventionnements d’entreprises sur des thématiques telles le développement durable, l’innovation…)

8/ Les réseaux virtuels et réels

Vous avez un compte Linkedin, viadeo par exemple, adhérez aux réseaux virtuels géolocalisés (votre ville, votre département)
Observez ce qui est dit et vérifiez si des rencontres s’organisent (échange de cartes de visites, clubs d’affaire…)
Exemple : Vivre Et Entreprendre en Pays Viennois
Facebook : je ne le connait pas suffisamment pour cette possibilité; à vérifier
Twitter : peut être très complémentaire et même si je n’y ai pas encore rencontré directement mes clients, je croise d’anciens clients et partenaires; ce réseaux rassemble régulièrement et physiquement ses « membres ».
Exemple : Twapérunch Viennois
C’est à chaque fois l’occasion de renforcer votre présence sur le terrain, dans votre « zone de chalandise » et pourquoi pas, à l’occasion de trouver des clients

9/ Les associations de chefs d’entreprise

Souvent les zones industrielles se rassemblent sous forme d’association pour défendre leurs intérêts. Si les services envers leurs adhérents se développent vous trouverez de l’intérêt pour adhérer à votre tour, pour proposer des thèmatiques et animer leurs soirées et rencontres, pour acquérir leurs annuaires internes.

10/Vos clients

  • Vos meilleurs clients sont vos ambassadeurs. Demandez-leur de vous prescrire ou bien de vous donner 1 à 2 noms de décideurs pour les aborder de leur part.
  • vos anciens clients peuvent être à nouveau recontactés
  • discutez avec vos clients; intéressez-vous à leurs clients, à leurs fournisseurs vos obtiendrez des pistes de prospection

11/ Retrouvez vos anciens collègues

  • Copains d’avant
  • Twitter
  • Facebook…
Publicités

12 Réponses

  1. Bonjour!

    Je suis toute nouvelle dans ce métier, et je voudrai savoir où est-ce-que je peux trouver un annuaire de particulier ville par ville. Je vous explique j’habite dans le 13 et je dois prospecter dans le 59…Jusque là je pensais pouvoir trouver mon bonheur sur le net mais…NON!! =@
    Le pire c’est que je souhaitais commencer ma prospection dès demain et là, gros HIC!! Aussi vous comprendrez que j’ai besoin d’une réponse assez rapide!
    Quelle idiote, j’aurai pu y penser avant quand même! Grrrr!!
    Merci beaucoup par avance!
    Cordialement,

    • Bonjour. Désolé pour la réponse un peu tardive.
      Je change d’opérateur mobile et n’ai pas encore ma nouvelle carte SIM. Je suis en vacances et consulte depuis un PC d’emprunt et c’est toujours un plaisir que d’animer ce blog.
      Cet espace est dédié aux relations B to B et non B to C. Je ne possède aucune expérience en matière de prospection auprès de particuliers. De fait, pour ce qui concerne les annuaires en question je ne peux vous renseigner. Les CD ROM compilant les adresses des Pages Blanches ont disparu de la circulation il y a quelques années; sans doute pour des questions de législation.
      A part les annuaires papier je ne vois pas comment faire.
      Si vous êtes à votre compte, demandez à votre client de s’investir et de vous procurer les adresses.
      Bon courage pour votre prospection.

      • Bonsoir!

        Aucun souci concernant l’attente, ça a été plutôt rapide! Je vous remercie de m’avoir répondu malgré que je ne sois pas au bon endroit. Effectivement je suis à mon compte, je vais donc demander ceci à mon client. Merci beaucoup pour tout et bravo pour ce blog qui m’a beaucoup aidé à me lancer! A bientôt de vous lire! 😉

  2. Bonjour,
    J’ai lu votre article sur la question de trouver des prospects. Article intéressant et qui donne des idées.
    Toutefois, je me permet de poser la question suivante !

    On peut trouver des adresses de prospects, oui ; mais il y a toujours le souci de se faire traiter de spammeurs à qui mieumieux dans ce pays où décidément il devient difficile de faire du business même étant honnête !

    Donc admettons que l’on trouve des adresses mails via les sites cités en référence dans votre article, le fait d’aller frapper à leur porte pour proposer notre savoir-faire par mail ne sera t-il pas considéré comme…spam ?

    De l’autre côté, bien que je respecte les Lois, mais je trouve aberrant de voir des interdits dans tous les sens… Quand on est un petit indépendant on a pas les moyens de prospecter via des fichiers couteux… comme les grosses structures. Alors on fait comment ?
    Pas le droit d’envoyer à tel mail parce ci ou parce çà !

    Je voudrai savoir si on peut envoyer un mail libre à toute entreprise de façon spontanée. Pas confondre avec la prospection de masse.

    Merci de votre réponse et réaction à ce sujet.

    Cordialement
    Béatrice J

    • Bonjour Béatrice.

      Merci pour votre question très riche.
      Il y a plusieurs façon de répondre et je crains de ne pouvoir lever le doute complet sur la prospection.

      Car il y a les affaires en BtoB et en BtoC et les lois. Je suis un professionnel intervenant uniquement de pros à pros.

      D’abord les mails
      Dans mes articles précédents quand je parlais de fichiers je faisais plutôt allusion aux fichiers d’adresses.
      Oui, vouloir collecter/acheter des fichiers de mails et de surcroît mettre une « pression commerciale » sur les prospects (fréquence des envois/désintérêt pour votre sujet) fait courir le risque de passer pour spammeur.
      Ma solution : une approche directe par téléphone et les réseaux sociaux pour bien qualifier qui décide de quoi à quel moment et comment ledit décideur accepte l’information de ses futurs fournisseurs. C’est simple cela revient bien souvent à devoir envoyer un mail ou un email.
      Donc, la question de prospecter une première fois se règle d’elle-même.
      C’est une réponse (solution) au regard des pratiques commerciales acceptées en BtoB que je vous fais là.

      Ensuite les lois
      Oui, cela devient plus complexe si l’on prend en compte les textes de loi : LCEN de 2004 par exemple et pire encore la future loi de consommation et du mécanisme Pacitel qui souhaite interdire la prospection téléphonique. Il est difficile de comprendre le législateur (ou ceux qui relatent les propos : les journalistes) tant il ne distingue pas la prospection entre professionnels et la prospection des particuliers que l’on vise à protéger.

      Et puis les bonnes pratiques
      Visiblement vous œuvrez dans un monde BtoB, ma réponse est : ne vous posez pas ces questions pour l’instant, prospectez mais faites le bien.
      Mieux vaut des mails ciblés en petites quantités que de l’emailing de masse fait en amateur; mieux vaut bien cibler (Internet et les réseaux sociaux) que d’arroser large; mieux vaut exploiter différents canaux qu’un seul (exemple : téléprospection + envoi de doc + se rapprocher du décideur via les réseaux sociaux + emailing/mailing + relance téléphonique ….etc).

      Que va t-il nous arriver ?
      Si les textes de loi deviennent liberticides pour la prospection :
      > les syndicats professionnels vont monter au créneau (SNCD, FAVAD par exemple)
      > je vois difficilement les entreprises ne plus recruter de commerciaux (donc par extension ne plus pouvoir prospecter)
      > au pire, il nous restera le réseautage physique et digital : se rendre là où sont nos futurs clients (réseaux sociaux et rendez-vous de networking, adhésion et participation aux associations de chefs d’entreprises ou autres clubs business.

      Souhaitant vous avoir éclairé. Mes propos, n’engagent que moi.
      Cordialement.

  3. Bonjour,

    Moi j’ai trouver un logiciel qui permet d’avoir des prospects ça marche assez bien. Le nom c’est white extractor sur ce lien http://www.edipsoft.com

    Salut

    • Bonjour Luca.

      Merci pour votre participation.
      Je ne connais pas White Extractor (131€ HT) et après visite du site il me semble que cela est très similaire à la solution offerte par France Prospects http://www.france-prospect.fr (109€ HT) ou encore à la solution AnnuCapt d’EBSOFT (http://www.ebsoft.net), 129€ HT actuellement.
      Voilà donc 3 solutions pertinentes pour créer des listes de prospects.
      Excellente journée.

    • Le logicel White extractor permet de séparer dans sa version standard les immeubles et les maison individuelles et dans sa version premium vous aurez également le sexe,l’age et l’ethnie de votre prospect ainsi que des données tout le temps à jours et sans surcoût ce qui ringardise les frances prospect et ebsoft et bien d’autres.

      Excellente journée !

      • Bonjour Ludovico.

        Merci pour votre contribution.
        Je ne connaissais pas EdipSoft White Extractor, voilà chose faite. Je ne l’ai pas testé, mais je viens de me rendre sur votre site.
        Chers lecteurs, vous l’aurez compris cette application ringardise France Prospects et Ebsoft… pour la capture des Pages Blanches.
        Ces autres outils semblent néanmoins encore utiles pour la prospection en B to B.

        Bonne journée.

  4. Merci pour ces infos
    A bientot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :